Quel sport pour votre Bouledogue français ?

Étant un chien opiniâtre, très actif, et surtout très bon gardien, le bouledogue français a une très grande facilité à se rendre très attachant. Élever ce type de chien demande de savoir les exercices à lui faire pratiquer, par jour ou par semaine. Mais ne croyez pas que ce type de chien est spécifiquement fait pour le sport. Il serait imprudent donc pour vous de le soumettre à un programme sportif très intense. Découvrons quelques sports adaptés à ce type de chien.

Préférez la régularité à l'intensité

Pour un jeune bouledogue français, cette race de chien assez particulière comme il est dit sur https://www.bouledoguefrancais.net/, il faut surveiller le temps d’exercice quotidien. On calcule ce temps selon une règle très simple. 5 à au plus 10 min d’entraînement journalier chaque mois de vie. Ainsi, pour un jeune bouledogue de 8 semaines, c’est-à-dire 2 mois, vous pouvez compter jusqu’à 10 min d’entraînement chaque jour, au plus 20 min. Ne dépassez jamais la limite, si votre trajet de jogging est de 30 min, il vous faudra attendre que le bouledogue ait six mois avant d’être en capacité de vous accompagner. Il faut toujours surveiller l’état d’adoption de votre chien. Si lors de vos exercices, ce dernier fatigue très vite, ne paniquez pas. Donnez-lui plus de temps afin de pouvoir rattraper son souffle.

Aimez aussi la variété

Si le bouledogue français avait la possibilité de choisie ces activités, il va préférer tourner en rond au salon ou quelques petits jeux dans le jardin. Mais étant donné que cette catégorie de chien est plus disposée à être obèse, il vous faudra un peu de rigueur face à leurs exercices. Pour qu’il s’y plaise mieux, il est conseillé de varier les activités. Il existe plusieurs exercices qui plairont à votre boule d’amour. Si vous vivez en campagne, la chasse est très pratique. Si vous avez un jeune chien, il faut juste une très bonne séance de lancer rapporté. Il peut aussi vous accompagner lors de vos balades à pied comme à vélo.

Un peu de prudence

Pour concocter les activités de votre boule de poils, il faut tenir compte de sa prédisposition à certaines pathologies respiratoires et articulaires. Il est aussi capital de la température ambiante, préférez les moments frais, car cette catégorie a du mal à adapter leur température. Connaissez bien les risques de maladie de votre compagnon.