Que faut-il faire en cas de sinistre ?

En vue d’obtenir une indemnisation ou de couvrir les dégâts causés aux voisins, de nombreuses personnes souscrivent à une assurance habitation multirisque. Toutefois, quand un sinistre se produit à votre appartement, vous devez savoir les démarches à suivre. C’est celles-ci qui vous permettent d’entamer la procédure d’indemnisation. Quelles sont les démarches ?

Que faut-il faire en cas de dégâts des eaux ?

Il y a plus d’informations à voir ici. Quand vous disposez d’un appartement bénéficiant d’une assurance et ayant subi des dégâts d'eaux, l’une des premières choses à faire est de trouver l’origine du sinistre. Pour y parvenir, vous avez la possibilité de faire appel aux services d’un professionnel de votre choix. Vous pouvez également contacter l’assistance technique de votre assureur. Dans la majorité des cas, il est nécessaire que vous notifiiez le sinistre à votre compagnie d’assurance. Cela est faisable par l’envoi d’une lettre ou encore par un appel téléphonique. Les agences d’assurances peuvent également être contactées par mail. Prenez le soin de le faire dans un délai de cinq jours ouvrés. C’est à l’issue de cette prise de contact que vous pourrez entamer le processus de remboursement.

 

Que faut-il faire en cas d’explosion domestique ou d’incendie ?

Vous devez savoir que votre contrat MRH prend en compte les dégâts relatifs à un incendie domestique. Toutefois, il est important que vous installiez un système de détection de fumée dans votre appartement. Dans le cas où cela n’est pas fait, l’assureur a la capacité de se conformer à la loi Morange de 2015 et ainsi refuser la prise en charge des dommages subis par votre demeure. Face à un incendie ou une explosion, vous devez agir de façon prompte. D’après certains experts, les trois premières minutes sont cruciales pour que vous puissiez éteindre le feu ou vous mettre dans un endroit sûr. Dès que vous êtes à l’abri du danger, vous avez cinq jours ouvrés au maximum pour faire parvenir à votre assureur une lettre ou un mail expliquant le sinistre. Quelques fois, la compagnie d’assurance envoie sur les lieux un expert pour la constatation des dégâts. De plus, il vous faudra rassembler les justificatifs des dommages.