Différences entre le champagne et le vin mousseux

Le champagne et le vin mousseux sont cousins. C’est donc à juste titre que ces deux boissons sont confondues par plus d’un. Si vous ne vous y connaissez pas, et que vous ne parvenez pas à faire la différence entre les deux, nous vous éclairons.

Le champagne

Tout bon caviste Champagne vous dira qu’à la base le champagne est un vin. C’est en effet un vin mousseux dans la catégorie des VMOPRD. Le champagne est produit dans la ville de même nom située dans le nord de la France.

Les procédés de vinification pour la fabrication du champagne sont spécifiques. On parle de méthode champenoise. Pour obtenir le champagne, les cépages utilisés sont le chardonnay, le pinot noir et le pinot meunier. En réalité, ces cépages noirs sont pressés sans la peau. C’est cela qui justifie la couleur blanc champagne pourtant issu de cépages noirs.

Toutefois, il est possible de trouver du champagne rosé par ajout de vin rouge lors de la préparation.

Le vin mousseux

L’obtention de vin mousseux nécessite des méthodes de fermentation permettant la formation des bulles. Cela justifie son surnom de vin pétillant ou de vin effervescent. Les principales caractéristiques du vin mousseux sont les procédés de fabrication et le taux d’alcool. Sur le marché.

Il existe sans doute une différence de goût entre le champagne et le vin mousseux. En effet, la bouteille du vin mousseux est étiquetée soit brute, soit extra sec. Le vin mousseux sec a souvent un goût sec, sans douceur. Mais l’extra sec est moins sec et offre une sensation plus douce en bouche.

Les différences de goût permettent de trouver donc sur le marché du vin mousseux de type aromatique, le crémant et le vin mousseux VMQRPRD (Vin Mousseux de Qualité Produit dans une Région Déterminée). Ces types de vins sont classés selon le taux de sucre. Les classifications des vins mousseux s’appliquent cependant aussi au champagne.